La vérité sur l’Affaire Harry Quebert

No comment 45 views

C’était un compagnon qui m’a incité ce livre La vérité sur l’Affaire Harry Quebert puisque je ne savais pas quoi lire. De toute façon tout le monde peut télécharger ce livre La vérité sur l’Affaire Harry Quebert ou lire gratuitement en ligne, disponible en format PDF, Epub et Mobi.C’est un livre majeur, qui peut sembler accablant à première vue, mais pour être honnête, on oublie rapidement l’épaisseur du livre pour qu’on se retrouve dans l’histoire, faite d’un amalgame entre le monde réel et la fiction plutôt unique. En réalité, nous devons comprendre ce qui s’est passé et le créateur nous empêche de respirer sans nous épuiser, ce qui n’est généralement pas simple. C’est en outre un livre décent à lire puisqu’il est élégamment composé.

Livre gratuit La vérité sur l'Affaire Harry Quebert en PDF

 

 

Téléchargez ce livre La vérité sur l’Affaire Harry Quebert gratuitement en ligne. J’ai depuis longtemps pris la peine de lire ce livre dont tout le monde discutait, précisément parce que tout le monde en discutait. Pas de seconde pensée puisque je pourrais découvrir plus tard! une composition brillamment liquide, une grande intrigue, un personnage plus que charmant: bref un livre qu’on se plaint de fermer quelle que soit son épaisseur.

Description du produit

Si vous mettez le nez dans ce gros roman, vous êtes fichu. Vous ne pourrez pas vous empêcher de courir jusqu’à la six centième page. Vous serez manipulé, dérouté, sidéré, agacé, passionné par une histoire aux multiples rebondissements, fausses pistes et coups de théâtre. Et vous vous direz qu’il n’y a qu’un Américain capable d’écrire un thriller aussi américain – lieux : New York, New Hampshire, Alabama -, aussi efficace, aussi aventureux, aussi fou…
Joël Dicker n’aurait pas pu écrire ce roman sans un long séjour en Amérique. Avec sa description du village d’Aurora, il prouve qu’il n’est pas seulement un spectaculaire artificier du roman noir. Il sait aussi faire vivre les petites gens : l’énigmatique pasteur, sa méchante épouse, le policier timide et bafouilleur…
La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert deviendra-t-il un best-seller ? En tout cas, comme Marcus Goldman, qui a scrupuleusement suivi les 31 conseils du « grand écrivain » américain Harry Quebert, Joël Dicker, à son tour, les a mis en pratique avec une application digne d’éloge. Et un humour pince-sans-rire. –Bernard Pivot – Le Journal du Dimanche du 16 septembre 2012

C’est rare, mais quand cela arrive, rien ne peut couper court à l’excitation. Jeune ou moins jeune, lecteur difficile ou facile, femme ou homme, on lira sans discontinuer jusqu’au bout le roman français de Joël Dicker, La Vérité sur l’affaire Harry ­Quebert. On n’en sortira qu’épuisé et ravi par le jet continu d’adrénaline littéraire que le narrateur n’a cessé d’injecter dans vos veines. Roman noir, oui, roman policier sans doute, mais tout aussi bien roman psychologique à retournements haletants ou hilares, et roman de moeurs d’une actualité et d’une justesse saisissantes sur cette Amérique profonde qui se cache si bien et qui évolue de façon si déconcertante derrière les dentures parfaites que lui garantissent ses stomatologistes d’avant-garde. –Marc Fumaroli, de l’Académie française – Le Figaro du 20 septembre 2012

Un coup de maître ! Avant même que La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, le roman en question, ne sorte en librairie, il figure dans la première liste du jury Goncourt, publiée le 4 septembre ! En lieu et place d’Olivier Adam ou encore de Philippe Djian ! Stupéfaction ! Seuls les rares lecteurs des Derniers Jours de nos pères, création autour de l’armée secrète de Churchill, ont entendu parler de ce Genevois de 27 ans à la gueule d’ange. Les autres, pour en savoir plus sur ce diplômé de droit qui, adolescent, passa toutes ses vacances d’été aux Etats-Unis, liront son roman « américain ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit avec La Vérité sur l’affaire Harry Quebert…, sorte de thriller au long cours avec une histoire, ou plutôt des histoires, du rythme, des rebondissements, des mises en abyme littéraires qui, telles les poupées russes, s’emboîtent habilement…
En maestro, Dicker alterne les époques, les écrits (rapport de police, retranscription d’entretien, extrait de roman), explore l’Amérique de tous les excès – médiatiques, littéraires, religieux -, s’interroge sur la fonction de l’écrivain… Au final, on aura passé quelques journées outre-Atlantique, rivés devant ses pages. –Marianne Payot – L’Express, septembre 2012

author
Author: 

    Leave a reply "La vérité sur l’Affaire Harry Quebert"